Devenir autoentrepreneur web

Comment devenir micro-entrepreneur sur le web ?

Le terme de micro-entrepreneur remplace l’ancien terme d’auto-entrepreneur depuis 2016. Si la dénomination du statut change, la forme du statut quant à elle, reste la même. Un micro-entrepreneur est un statut qui permet à n’importe qui de créer sa propre entreprise. Ce statut permet entre autre, d’exercer une activité commerciale ou artisanale en parallèle d’une activité principale. Idéal lorsque l’on souhaite arrondir les fins de mois donc.

En quoi ce statut est favorable pour les utilisateurs de la solution EMS

Le statut de micro-entrepreneur s’adapte parfaitement aux personnes détentrices d’idées originales ou de projets ambitieux. Si vous vous intéressez à notre solution EMS, c’est sûrement parce que vous avez un projet sous les bras !

Comment obtenir le statut de micro-entrepreneur ? Partons sur l’exemple d’une personne désireuse de créer son entreprise à l’aide de la solution EMS… L’inscription au statut de micro-entrepreneur doit être réalisée auprès du Centre de formalités des entreprises (CFE) de la chambre de commerce et d’industrie (CCI). Suite à cette déclaration, l’INSEE (l’Institut national de la statistique et des études économiques) attribue un numéro d’identification de l’activité (le N°Siret), ainsi qu’un code qualifiant l’entreprise (APE). De plus, en tant que commerçant dans notre cas, l’immatriculation au registre du commerce (RCS) est une étape importante à ne pas oublier.

Les obligations liés au statut

Le micro-entrepreneur est libre de payer son impôt sur le revenu (l’IR) mensuellement ou trimestriellement (selon son choix). L’IR étant calculé en fonction d’un pourcentage de son chiffre d’affaires (1,7% pour une activité de services relevant des bénéfices commerciaux). Les charges sociales s’élèvent pour leur part à hauteur de 23,1%. Le chiffre d’affaires annuel de l’activité ne doit pas dépasser le seuil du régime micro-fiscal. Dans le cadre de notre exemple, que l’on peut catégoriser comme étant une prestation de services commerciales, le seuil est fixé à 32 900€ HT. Au delà, on perd son statut de micro-entrepreneur et tous les avantages qu’il procure…

Les avantages que procure le statut de micro-entrepreneur

En étant micro-entrepreneur, on bénéficie d’avantages qui permettent la bonne santé de l’activité menée. Ainsi, le micro-entrepreneur bénéfice de l’exonération de la TVA, de la cotisation sur la valeur ajouté des entreprises (CVAE) et de la cotisation foncière des entreprises (CPE). Cette dernière n’est exonérée que durant la première année d’activité. A noter aussi que le statut de micro-entrepreneur est affilié à la sécurité sociale, il permet donc de valider des trimestres de retraite. Enfin dernier avantage, et pas des moindres, lorsque le chiffre d’affaires dégagé par l’activité est nul, il n’y a pas de prélèvement effectué.

Vous aussi, lancez-vous dans l'aventure en devenant micro-entrepreneur grâce à EMS Solution !